Loading...

Nabilla traumatisée par les douches collectives de la prison

La jeune femme a été marquée par les douches collectives lors de son passage en prison en 2014.

C’est la nuit du 6 au 7 novembre que la vie de Nabilla a basculé. Après avoir blessé son compagnon Thomas Vergara au thorax d’un coup de couteau, la jeune femme est placée en garde à vue puis incarcérée à la prison des femmes de Versailles, où elle restera six semaines.

La star a dû se plier aux règles de l’établissement et utiliser les douches collectives. Un détail de ce court passage en prison qui l’a énormément marquée. Elle a raconté au magazine Gala ce moment où elle a dû « se désha­biller sous les douches », en expo­sant « tous ses tatouages coquins » aux autres. « Nabilla a le corps fragile depuis son passage derrière les barreaux. Elle qui était ‘un peu exhi­bi­tion­niste’ s’en souvient comme d’un viol par les regards », rapporte le magazine.

Si elle a raconté, lors de son passage dans l’émission Sept à Huit, que son malaise s’est dissipé grâce à « un groupe de dix ou quinze filles [qui l’ont] accueillie comme un être humain, comme une fille normale », le traumatise reste ancré en elle. « Je peux pas y retour­ner », confie-t-elle à Gala. Une décision qui sera prise par la justice le 19 mai prochain.

Loading...